Nous reconnaissons que nous sommes sur le territoire du Traité 6, les terres traditionnelles des peuples autochtones, y compris les Premières Nations, les Métis et les Inuits, et que nous sommes des bénéficiaires responsables de ce Traité et de son héritage. Nous déployons des efforts actifs en faveur de la vérité et de la réconciliation.